perturbation


perturbation

perturbation [ pɛrtyrbasjɔ̃ ] n. f.
• 1295 « trouble, angoisse »; lat. perturbatio
1Irrégularité dans le fonctionnement d'un système. dérangement, dérèglement, déséquilibre, 2. trouble. La grève a provoqué des perturbations dans le métro.
Astron. Perturbations d'une planète, déviations par rapport à l'orbite qu'elle suivrait si elle était soumise à la seule action du Soleil. — (1860) Perturbation atmosphérique : mouvement violent de l'atmosphère (cf. Cyclone). Absolt Une perturbation venant du sud-ouest.
Phys. Bruit affectant aléatoirement la régularité d'un signal. parasite.
2Bouleversement (dans la vie sociale). Perturbations politiques, sociales. agitation, crise. Semer la perturbation dans un service, dans une réunion. Le 2 décembre fut « la plus grande perturbation peut-être qu'il y eut dans l'histoire du dix-neuvième siècle français » (Péguy).
(Dans la vie individuelle). « les perturbations et les soucis qu'entraîne [...] l'amour » (Montherlant ).
⊗ CONTR. 1. Calme.

perturbation nom féminin (latin perturbatio, -onis) Dérèglement dans un fonctionnement, un organisme, un système : Des perturbations dans le trafic aérien. Trouble profond dans le cours de la vie humaine, dans la société : Jeter la perturbation dans la classe. Effet sur le mouvement d'un corps céleste autour d'un autre de toute action naturelle s'ajoutant à l'attraction du corps principal considéré comme ponctuel. État de l'atmosphère caractérisé par des vents violents et des précipitations. Écart positif ou négatif des valeurs d'un élément météorologique par rapport à la moyenne. ● perturbation (expressions) nom féminin (latin perturbatio, -onis) Courant de perturbation, train de cyclones suivant la même trajectoire. Méthode des perturbations, méthode de résolution approchée d'équations, qui consiste à rechercher une solution sous la forme d'un développement en puissances successives d'un certain paramètre. Perturbation électromagnétique, phénomène électromagnétique variable, ne correspondant à aucun signal intentionnel et susceptible d'entraîner des anomalies de fonctionnement d'un appareil ou de faire apparaître des bruits superposés à la sortie d'une voie de transmission. ● perturbation (synonymes) nom féminin (latin perturbatio, -onis) Dérèglement dans un fonctionnement, un organisme, un système
Synonymes :
- dérèglement
- déséquilibre
- désorganisation
- détraquement
Trouble profond dans le cours de la vie humaine, dans...
Synonymes :
- dérangement
- désarroi
- désordre
- ébranlement

perturbation
n. f.
d1./d Trouble, dérèglement dans l'état ou le fonctionnement d'une chose.
|| ASTRO Perturbation d'une planète, écart entre la position qu'elle occupe réellement et la position qu'elle occuperait si elle était soumise à la seule action du Soleil.
|| METEO Ensemble de phénomènes atmosphériques (vent, nuages, précipitations) qui accompagnent la rencontre de deux masses d'air, ou qui prennent naissance au sein d'une masse d'air instable.
d2./d Trouble, bouleversement. Perturbations sociales.

⇒PERTURBATION, subst. fém.
A. —1. Trouble qui affecte la vie physique, affective ou psychique d'un individu. Le mariage cause à une jeune fille de profondes perturbations morales et physiques (BALZAC, Illus. perdues, 1843, p.552). Il restait la bouche ouverte, signe chez lui d'une perturbation profonde (ZOLA, Bonh. dames, 1883, p.601):
1. ... si je vous parais valoir les perturbations et les soucis qu'entraîne en effet l'amour pour celui qui aime une femme, et juge qu'elle les vaut, alors appelez-moi, et je serai à vous...
MONTHERL., Pitié femmes, 1936, p.1202.
2. Trouble qui affecte la vie d'un groupe plus ou moins important d'individus. Perturbations économiques, politiques, sociales; perturbations dans l'État, dans les finances, dans la société; apporter, jeter, répandre, semer la perturbation. Vous accusez cette fille d'avoir, par sa qualité et sa présence d'Ondine, causé dans votre entourage mille perturbations? (GIRAUDOUX, Ondine, 1939, III, 4, p.192):
2. Il est bon, pour l'éducation de l'enfant, que, par quelque perturbation familiale, son chocolat, de temps à autre soit renversé. La peur de ne plus avoir de chocolat du tout est salutaire.
GIDE, Feuillets, 1918, p.674.
B. —1. Modification anormale du fonctionnement d'un mécanisme, du déroulement d'un processus. [Les mouvements de galop et de roulis] n'affectent que le poids suspendu de la locomotive. Ce sont des perturbations verticales (HERDNER, Constr. et conduite locomot., t.1, 1887, p.50).
2. Spécialement
a) ASTRON. Altération, par rapport aux lois de Kepler, du mouvement d'un astre soumis aux forces gravitationnelles des autres astres d'un même système. En astronomie, (...) toutes les planètes décrivent des aires égales dans un même espace de temps; mais celui qui veut prévoir avec quelque exactitude un phénomène en particulier, doit tenir compte des perturbations qu'elles reçoivent du voisinage des autres planètes (SAY, Écon. pol., 1832, p.371).
b) GÉOPHYSIQUE
MÉTÉOR. Perturbation (atmosphérique). Rupture d'un état d'équilibre de l'atmosphère qui se manifeste par le développement d'une dépression cyclonique. Perturbation océanique, orageuse. Dans les perturbations cycloniques par exemple, il y a des mouvements de grande ampleur (MAURAIN, Météor., 1950, p.119).
Courant, famille, train de perturbations. Série de dépressions qui vont dans la même direction. Les dépressions du front polaire circulent en familles ou train de perturbations (GEORGE 1970, s.v. cyclone).
Perturbation (ionosphérique). ,,Modification momentanée de l'ionosphère due aux rayonnements électromagnétique et corpusculaire du soleil`` (MULLER 1980). V. ionosphérique dér., s.v. ionosphère.
Perturbation magnétique. Synon. de orage magnétique. Ch. Maurain a étudié l'intervalle du temps qui sépare la perturbation magnétique du phénomène solaire (éruption au passage d'une tache au méridien central du soleil) (ROTHÉ, Géophys., 1943, p.401).
c) RADIO. Parasite dans la transmission d'une émission radiophonique ou télévisée, provoqué par la défectuosité de contacts électriques ou par la modification momentanée de l'environnement. Perturbation atmosphérique, radioélectrique. Les sans-filistes gênés par les perturbations trouveront dans l'almanach 1934 de Radio-magazine une série d'études pratiques et juridiques, les arrêtés municipaux, la jurisprudence, les montages antiparasites etc. (Vocab. radioph., [1933-52]).
d) PATHOL. Modification pathologique d'un organe, d'une fonction ou d'un comportement. Perturbation circulatoire, endocrinienne, fonctionnelle; perturbation de l'affectivité, de l'imagination, du système neuro-végétatif. L'opium et le haschisch (...) avaient amené des vomissements et des perturbations nerveuses intenses (HUYSMANS, À rebours, 1884, p.228).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1718. Étymol. et Hist. 1285 «ce qui perturbe» (Doc., Chinon, 203, 26 ds Z. fr. Spr. Lit. t.84, p.342); spéc. 1860 météor. (A. LAUGEL, Progrès et découvertes de la météorologie ds R. des Deux Mondes, juill., t.28, 32). Empr. au lat. perturbatio, -onis «trouble, désordre», formé sur le supin perturbatum de perturbare «perturber». Fréq. abs. littér.:185.

perturbation [pɛʀtyʀbɑsjɔ̃] n. f.
ÉTYM. 1295, « trouble, angoisse »; lat. perturbatio, de perturbare. →  Perturber.
1 Anomalie, dérangement, irrégularité dans le fonctionnement d'un système, d'une machine, d'un organisme, dans l'évolution d'un phénomène, dans la vie d'un individu ou d'une collectivité. Dérangement, dérèglement, déséquilibre, trouble.Phys. Changement brusque et passager de la direction de l'aiguille aimantée par rapport au méridien magnétique. || Perturbation dans la réception de signaux radiophoniques : bruit affectant aléatoirement la régularité d'un signal. Parasite (III., 2.).Astron. || Perturbations d'une planète (→  Gravitation, cit. 1), ensemble des déviations du trajet d'une planète, dues à l'action des autres corps célestes, par rapport à l'orbite qu'elle suivrait si elle était soumise à la seule action du soleil (→  aussi Inégalité, supra cit. 12). || L'étude des perturbations d'Uranus conduisit Le Verrier à la découverte de Neptune.Par ext. || Perturbations du mouvement des satellites d'une planète.
(1860, cit. 0.1). Absolt. || Une perturbation venant du sud-ouest.Courant de perturbation. || Perturbation atmosphérique : mouvement violent de l'atmosphère (→  Cyclone).
0.1 Le baromètre, le thermomètre, la girouette, sont les simples instruments qu'elle emploie; son champ est l'atmosphère terrestre, dont elle s'efforce d'analyser les mouvements réguliers ainsi que les perturbations.
A. Laugel, Progrès et Découvertes de la météorologie, in Revue des Deux-Mondes, juil. 1860, p. 32.
1 Un front chaud est généralement associé au front froid qui le suit, pour former un « cyclone » ou perturbation.
A. Viaut, la Météorologie, p. 60.
(Méd., physiol.). Modification pathologique d'un organe ( Lésion) ou d'une fonction. Désordre, détraquement.Modification, déviation dans l'évolution normale d'une maladie, sous l'influence d'un agent extérieur, d'un médicament.Perturbations fonctionnelles que produit le physiologiste au cours d'une expérience (cit. 43). || Perturbation du comportement (→  Névrose, cit. 1).
2 (Métaphore du sens 1, → cit.). Bouleversement (dans la vie sociale, dans la vie individuelle). || Perturbations politiques (→ 1. Entraver, cit. 4), sociales. Bouleversement. || Perturbation brusque dans l'équilibre économique. Crise (cit. 7).Apporter, mettre de la perturbation dans un service, dans une réunion.
Par métaphore :
1.1 Et cependant, dans le voisinage, il y avait — suivant l'expression des astronomes — un astre troublant qui aurait dû produire certaines perturbations sur le cœur de ce gentleman. Mais non ! Le charme de Mrs. Aouda n'agissait point, à la grande surprise de Passepartout, et les perturbations, si elles existaient, eussent été plus difficiles à calculer que celles d'Uranus qui ont amené la découverte de Neptune.
J. Verne, le Tour du monde en 80 jours, p. 142.
2 (…) les journées de juin même furent une deuxième explosion, une explosion redoublée de la mystique républicaine; au contraire le 2 décembre fut une perturbation, une introduction d'un désordre, la plus grande perturbation peut-être qu'il y eut dans l'histoire du dix-neuvième siècle français (…)
Ch. Péguy, Notre jeunesse, p. 35.
3 (…) si je vous parais valoir les perturbations et les soucis qu'entraîne en effet l'amour pour celui qui aime une femme, et juge qu'elle les vaut, alors appelez-moi, et je serai à vous (…)
Montherlant, Pitié pour les femmes, p. 244.
CONTR. 1. Calme.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Perturbation — or perturb may refer to any of numerous concepts in several fields:* Perturbation theory, mathematical methods that give approximate solutions to problems that cannot be solved exactly * Perturbation (geology), changes in the nature of alluvial… …   Wikipedia

  • Perturbation — (lat. perturbare „durcheinander wirbeln”, „beunruhigen”, „verwirren”) bedeutet Störung. In konkreten Fällen wird konsequenterweise oft eine Störungstheorie angewendet, z. B. die quantenmechanische Störungstheorie, die nach „kleinen… …   Deutsch Wikipedia

  • "Perturbation" — (roman) Perturbation (Verstörung) est un roman de Thomas Bernhard paru en 1967. Avec cette œuvre Bernhard consolida sa notoriété en Autriche et en Allemagne et commença à être traduit à l étranger. Le roman est structuré en deux parties. Il se… …   Wikipédia en Français

  • perturbation — Perturbation, Perturbatio, Comotio animi. Perturbation qui fait seicher une personne, Tabifica perturbatio. Perturbation d esprit, Morbus animi …   Thresor de la langue françoyse

  • Perturbation — Per tur*ba tion, n. [L. perturbatio: cf. F. perturbation.] 1. The act of perturbing, or the state of being perturbed; esp., agitation of mind. [1913 Webster] 2. (Astron.) A disturbance in the regular elliptic or other motion of a heavenly body,… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Perturbation — (v. lat.), 1) Trübung, Störung; 2) die Abweichung, welche ein Himmelskörper in seiner Bahn um einen anderen durch die Gravitation eines ihm nahen dritten Weltkörpers erleidet. Die Berechnung derselben, namentlich auf die große Zahl der Weltkörper …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Perturbation — (lat.), Verwirrung, in den Gang von etwas eingreifende Störung; in der Astronomie, s. Störungen …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Perturbation — Perturbatiōn (lat.), Störung, Verwirrung, Gemütsunruhe; polit. Umwälzung; in der Astronomie die Abweichungen der Himmelskörper von der reinen elliptischen Bewegung, erzeugt durch Gravitation gegen in der Nähe befindliche Massen (große Planeten).… …   Kleines Konversations-Lexikon

  • perturbation — index apprehension (fear), commotion, confusion (ambiguity), consternation, distress (anguish) …   Law dictionary

  • perturbation — late 14c., from O.Fr. perturbacion (14c.), from L. perturbationem, noun of action from perturbare (see PERTURB (Cf. perturb)) …   Etymology dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.